lundi 16 novembre 2009

L'Insoutenable Légèreté de l'Etre - The Unbearable Lightness of Being

Beautiful title of famous novel by Milan Kundera, and what inspired me this young boy in the middle of the crowd and noise...
Titre magnifique d'un roman célèbre de Milan Kundera, et aussi ce qu'évoqua pour moi ce jeune homme parmi la foule et le bruit...
Karol Bagh, Delhi

9 commentaires:

K'line Bloom a dit…

Comme dans le roman éponyme, on ressent à la fois dans cette image une impression curieuse entre légèreté et pesanteur...mais il n'est ici point question d'amour...quoique, nous ne connaissons pas l'histoire de ce jeune garçon.
Bises,
K'line

Owen a dit…

Fabuleux... mais on peut se demander ce qu'il a sur la tête... drole de chapeau en tout cas...

Viens de trouver un petit blog en Inde qui pourrait te plaire peut-être; The Plum Tree :

http://theplumtree.blogspot.com/

Ciao Loulou, bonne semaine...

jeff a dit…

Cela donne l'impression que ce jeune homme est suspendu à son énorme "volume" blanc...
Les autres personnes semblent accrochées au sol et lui, semble "voler"...;-)
Magnifique photo que je trouve très belle comme ça, en noir et blanc !
C'est un beau cadeau que tu nous fais Loulou...

Bises...
A bientôt...;-)

Jeff

robert a dit…

This book represent a much dreamed of dream for me - having in mind for at least ten years now, making it sometimes feel as if I'd carry such a bag, much respect for this young men of being able to lift this and probably his life as well.
A wonderful week for you.

Kcalpesh a dit…

Hope that wasn't too heavy!

- Pixellicious Photos

Babzy a dit…

J'ai adoré le livre, le film aussi et quel beau titre pour cette photo surprenante !

Suzanne & Roger a dit…

Magnifique cette image en plus d'un rapprochement assez surprenant entre le lourd et le léger. Passe une belle journée !

JL LEAL a dit…

It is an interesting contrast, great picture!

Loulou a dit…

@ Kline : bienvenue la féé verte qui s'était éclipsée...
Cette photo n'a jamais évoqué l'amour, la légèreté et le poids de l'âme simplement...
bises, à bientôt

@ Owen: que contient ce fardeau sur ses épaules ? trop grand, trop lourd, il s'efface presque...
Merci de l'info, je vais y jeter un oeil, à bientôt l'ami

@ Jeff: je ne crois pas qu'il risque de s'envoler pourtant.... à très bientôt, bises

@ Robert: same as your feeling. Ten years or probably more I must admit... still the memories are very alive.
Don't have so much time to go and visit your daily adventure in Athena, but I like to see the small picture evry day on my blog list, and one day I'll tell you about clothes which dry under the sun, free like the wind! In the meantime, take care

@ Kcalpesh: more volume I reckon. But was that what was heavy for this young guy...?

@ Babzy : Merci de partager cela toi aussi, un point commun... et quel poésie dans ce titre, je ne m'en lasse pas

@ Suzanne : merci Suzanne, à bientôt

@ JL Leal: gracias!!! hasta luego